Adultes, ENFANTS, adolescents et COUPLES


Ensemble 

 

Toute vie humaine se compose de moments de souffrance ou mal-être intérieurs.

Il arrive fréquemment que nous nous sentions encombrés voire débordés par des difficultés intérieures ou que nous peinions à traverser les inévitables turbulences de toute vie, empêchés trop longtemps de savourer l’existence.

Parfois nous butons sur les mêmes problèmes  qui se répètent inlassablement. Ceux-ci, de même que certains symptômes, sont le signe d’un conflit intérieur complexe que je vous propose que nous démêlions ensemble par une écoute bienveillante non jugeante et strictement confidentielle, afin de retrouver votre plaisir de vivre.

 

Parmi ces symptômes OU DIFFICULTES chez les adultes :

  • Du stress, de l’anxiété ou de l’angoisse plus ou moins invalidantes
  • De la tristesse, un manque d’énergie ou d’appétit pour la vie, de l’abattement, de la déprime ou de la dépression
  • Des difficultés de sommeil ou alimentaires
  • Des addictions (tabac, alcool, nourriture, jeux, drogue…)
  • Des difficultés dans les relations amoureuses ou conjugales
  • Des difficultés de procréation malgré l’absence de causes organiques
  • Des conflits récurrents avec les gens aimés (conjoint, enfants, parents, amis) ou avec les collègues de travail, supérieurs hiérarchiques, clients
  • Des échecs répétés sur le plan professionnel
  • Des ruminations ou préoccupations obsédantes ainsi que des rituels contraignants qui gâchent la vie
  • Des deuils très difficiles à vivre : personnes chères, travail, changement de vie
  • Des crises existentielles à certains moment de la vie : mariage, naissance d'enfants, séparation conjugale, maladie d'un proche, déménagement, départ en retraite, départ des enfants de la maison
  • Des symptômes physiques qui apparaissent à un moment particulier de l’histoire singulière de chacun et parfois deviennent chroniques. Parmi eux les douleurs du rachis, les blessures récurrentes, les migraines, les troubles digestifs mais aussi certains diabètes, maladies auto-immunes, maladies de peau récidivantes (psoriasis, eczéma)… La survenue de maladies graves comme le cancer s’inscrit également dans un contexte multifactoriel complexe au sein duquel la vie émotionnelle et psychique est aussi à prendre en compte : être accompagné dans le torrent émotionnel que constitue l'épreuve de la maladie est souvent très aidant

 

 

CHEZ LES ENFANTS (18 mois à 11 ans) 

  • Des troubles du comportement (agitation, oppositions bruyantes, excitation motrice, verbale, plaintes récurrentes, violences verbales ou physiques, bouderie excessive...)
  • Des difficultés à accepter la frustration et les contraintes de la réalité
  • De la tristesse, une émotivité ou sensibilité démesurées
  • Un repli sur soi ou une timidité excessive
  • Des troubles du sommeil-cauchemars-terreurs nocturnes
  • Des troubles de l'alimentation
  • Des difficultés dans les interactions avec les camarades
  • Des Toc (rangement, propreté...) ou phobies (noir, voleurs, insectes, avions...)
  • Du Bégaiement ou un retard de langage
  • Des difficultés dans les apprentissages à l'école
  • Une phobie scolaire
  • De l'énurésie ou de l'encoprésie
  • Une peur ou un refus de grandir 

 

CHEZ LES ADOLESCENTS (12 ans à 20 ans et plus...)

  • Un comportement évitant, opposant, irrespectueux, provocateur
  • Un refus des limites et de la frustration
  • Une tristesse envahissante, parfois des idées noires
  • Un comportement d'inhibition (manque d'envies) ou de repli sur soi
  • Des difficultés ou de la Phobie scolaires
  • Des angoisses et phobies 
  • Un désinvestissement des intérêts habituels et/ou repli
  • Des comportements addictifs (écrans, alcool, drogues...)
  • Des difficultés dans le rapport à l’alimentation (hyperphagie, boulimie, anorexie)
  • Des comportements de retrait, d’agitation, d’agressivité
  • Des difficultés dans les relations amicales, familiales, fraternelles, sociales 
  • Un questionnement sur l’identité
  • Un manque de confiance en soi
  • Un refus de prendre son indépendance

 

EN COUPLE

  • Des insatisfactions et conflits qui ne trouvent pas de résolution
  • Une crise passagère qui témoigne d'un besoin de renouvellement de la relation
  • Une difficulté à faire cohabiter couple conjugal et couple parental
  • Un besoin d'aménager une séparation conjugale apaisée tout en maintenant la cohésion parentale

 

CONCERNANT les symptômes de stress post traumatique et LES difficultés sexuelles je vous oriente vers des collègUes

psychologueS en EMDR-ICV et SEXOLOGUES

 

 

ENSEMBLE

Nous irons à la rencontre de ce qui vous fait souffrir

afin que puisse cicatriser ce qui est douloureux en vous,

l'objectif étant de retrouver tranquillité intérieure, confiance, énergie et plaisir de vivre.